Notre lutte contre le changement climatique

Le changement climatique menace notre planète et ses habitants. Pour faire face à cette urgence, il est crucial de promouvoir les énergies renouvelables, de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de protéger la biodiversité. Ensemble, nous pouvons agir pour inverser la tendance et assurer un avenir durable pour notre planète.
Recherche…

Comprendre l’urgence climatique

Le réchauffement climatique, principalement causé par les activités humaines, a des effets notables sur notre environnement. Les températures augmentent, les calottes glaciaires fondent, les océans se réchauffent et s’acidifient, entraînant une augmentation du niveau de la mer et une perte de la biodiversité sans précédent. Les événements météorologiques extrêmes, tels que les ouragans, les sécheresses et les inondations, deviennent de plus en plus fréquents et intenses.

Ces changements climatiques ont des répercussions profondes sur les écosystèmes, la biodiversité et les communautés humaines. Les bouleversements climatiques menacent l’agriculture, intensifient les déplacements de populations et augmentent l’extrême pauvreté aux quatre coins du monde. Le changement climatique a notamment de graves conséquences sur la santé puisque, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), celui-ci cause plus de 150 000 décès par an.

Les derniers rapports du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) insistent sur la nécessité de limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C par rapport aux niveaux préindustriels afin que les populations réussissent à s’adapter.

Quelles sont les principales causes du réchauffement climatique ?

Selon l’ONU, les principales causes du réchauffement climatique sont :

  • La production d’énergie : l’utilisation prédominante de combustibles fossiles pour la production d’électricité et de chaleur entraîne des émissions de gaz à effet de serre importantes.
  • La production industrielle : les processus de fabrication de matériaux comme le ciment, le fer, l’acier, l’électronique, le plastique et le textile, qui dépendent des combustibles fossiles, contribuent aux émissions de gaz à effet de serre.
  • La déforestation : l’abattage des arbres libère le carbone stocké, réduisant la capacité des forêts à absorber le dioxyde de carbone et à limiter les émissions.
  • L’utilisation des transports : les véhicules routiers, maritimes et aériens qui fonctionnent principalement aux combustibles fossiles génèrent d’importantes quantités de dioxyde de carbone.
  • La production alimentaire : l’utilisation d’énergie fossile dans les équipements agricoles, les bateaux de pêche, la production d’engrais et les émissions de gaz provenant du bétail contribuent au changement climatique.
  • La surconsommation : la consommation excessive d’énergie, les déplacements fréquents, l’alimentation non durable et la production de déchets augmentent les émissions de gaz à effet de serre, tout comme la consommation de biens tels que les vêtements, les appareils électroniques et les plastiques.

Quelles sont les conséquences du réchauffement climatique ?

Augmentation des catastrophes naturelles

Les événements météorologiques extrêmes, tels que les ouragans, les tempêtes et les sécheresses, deviennent plus fréquents et plus intenses. Les précipitations irrégulières et les variations de température affectent l’agriculture, les ressources en eau et la sécurité alimentaire.

Impact sur la sécurité alimentaire et l’accès à l’eau potable

Les variations climatiques affectent la production alimentaire, entraînant une diminution des rendements agricoles et une augmentation des prix des denrées alimentaires.

La disponibilité de l’eau douce est également menacée, car les sources d’eau se tarissent et sont soumises à des événements climatiques extrêmes.

Déplacements de populations et conflits liés aux ressources

Les effets du réchauffement climatique entraînent des déplacements de populations, en raison de la perte de terres cultivables, de la montée des eaux et des conditions de vie de plus en plus inhospitalières. La rareté des ressources naturelles, telle que l’eau, peut conduire à des conflits socio-économiques et politiques et menace la protection des enfants.

Des phénomènes tels que l’élévation du niveau de la mer et l’intrusion d’eau salée dans les eaux souterraines ont atteint des niveaux alarmants, contraignant des communautés entières à abandonner leurs terres. À l’avenir, le nombre de déplacés climatiques est susceptible d’augmenter de manière significative.

Fonte des glaces et élévation du niveau de la mer

Les calottes glaciaires et les glaciers fondent à un rythme alarmant, entraînant une augmentation du niveau de la mer. Les îles et les zones côtières sont menacées par l’érosion et les inondations, mettant en péril les écosystèmes et les communautés qui en dépendent.

Perte de la biodiversité et destruction des écosystèmes

Les habitats naturels sont perturbés, ce qui entraîne la disparition de nombreuses espèces animales et végétales. Les récifs coralliens, les forêts tropicales et les écosystèmes fragiles sont gravement endommagés, entraînant une diminution de la biodiversité et des services écosystémiques essentiels.

Impact sur la santé humaine

Les vagues de chaleur plus fréquentes et intenses augmentent les risques pour la santé, tels que les maladies cardiovasculaires et les troubles respiratoires. La propagation de maladies transmises par des vecteurs, comme le paludisme et la dengue, est également favorisée par les changements climatiques.

Comment peut-on arrêter le changement climatique ?

La lutte contre le changement climatique passe par la réduction des émissions de gaz à effet de serre en favorisant les énergies renouvelables et en adoptant des pratiques durables. Les gouvernements, les entreprises et les individus doivent travailler ensemble pour promouvoir l’économie d’énergie, l’utilisation de transports plus propres, la reforestation, la protection de la biodiversité et l’adoption de modes de vie respectueux de l’environnement.

Nos projets pour lutter contre le réchauffement climatique et assurer la protection de l’environnement

World Vision France met en œuvre plusieurs approches pour lutter contre le réchauffement climatique et préserver l’environnement. Parmi ces initiatives, la Régénération Naturelle Assistée (RNA) consiste à reboiser des zones désertiques et régénérer les arbustes en utilisant des techniques d’élagage.

En complément, World Vision France promeut la gestion durable des ressources naturelles et soutient les activités économiques qui assurent des moyens de subsistance sécurisés aux familles.

L’ONG humanitaire s’engage également à sensibiliser les jeunes à travers des clubs d’enfants et des programmes éducatifs sur les enjeux du changement climatique. En collaboration avec les écoles et les ministères de l’éducation, des efforts sont déployés pour intégrer l’éducation à l’environnement et la réduction des risques de catastrophes dans les programmes scolaires.

L’ensemble de ces actions a le potentiel de contribuer à limiter la hausse des températures tout en aidant les populations à s’adapter aux conséquences du changement climatique pour un avenir plus résilient.

 

Découvrez nos combats

 

 

Soutenir Vision du monde
Je parraine
Agisser avec Vision du monde
J’agis…
* Champs obligatoires
Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Demande de brochure

Pour télécharger  notre brochure, veuillez remplir les champs suivants. Merci

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Prise de contact

Vous avez un message à nous laisser, une demande, une suggestion ou  autre.  Cet espace est fait pour vous.
À bientôt,

L’équipe World Vision France

Vos coordonnées
Votre message

* Champs obligatoires