Éducation des filles dans le monde : état des lieux et enjeux

Éducation des filles dans le monde : état des lieux et enjeux

Aujourd’hui, 1 fille sur 4 ne va pas à l’école dans les pays en développement.

L’éducation des filles dans le monde est un enjeu majeur, impactant le développement économique et social des populations. Bien que des progrès aient été réalisés ces dernières années, des millions de filles font toujours face à des obstacles majeurs pour accéder à une éducation de qualité.

Grâce à ses programmes de développement, World Vision France encourage l’éducation des jeunes filles, afin de réduire les inégalités de genre.

Parrainer une petite fille c’est changer son quotidien pour lui donner la chance de transformer son avenir ! 

Avancées récentes en matière de scolarisation des filles

Ces dernières années, les progrès réalisés pour la scolarisation des enfants ont largement ralenti. En cause : la pandémie de COVID-19 qui a freiné l’accès à l’éducation pour de nombreux enfants des pays en développement. Malgré ce ralentissement, l’accès à l’enseignement est devenu plus paritaire au cours des dernières décennies. La différence entre le taux de scolarisation des garçons et des filles est désormais inférieur à 1 %, tous niveaux d’études confondus.

Mesures facilitant l’accès à l’éducation

Ces progrès ont été rendus possibles grâce à différentes actions menées par les acteurs locaux et internationaux en faveur de l’inscription des filles à l’école. Baisse des frais de scolarité, construction de sanitaires non mixtes, instauration de la scolarité obligatoire ou encore possibilité de suivre la scolarité malgré une grossesse, toutes ces mesures ont permis à des milliers de filles de rejoindre les bancs de l’école.

Aujourd’hui, selon l’UNESCO, les filles sont plus nombreuses à terminer leurs études qu’en 2015. Elles sont également plus nombreuses à fréquenter l’enseignement primaire et secondaire :

  • 22,5 millions de filles de plus dans l’enseignement primaire,
  • 14,6 millions de plus en premier cycle d’enseignement secondaire,
  • 13 millions de plus en deuxième cycle d’enseignement secondaire.

Défis persistants pour l’éducation des filles

Les conflits et crises climatiques

Malgré ces progrès pour l’éducation des filles dans le monde, de nombreux défis persistent. Dans les régions touchées par les conflits, les crises économiques et les catastrophes naturelles, les filles continuent de faire face à des obstacles majeurs pour accéder à l’enseignement. L’éducation des filles en Afrique subsaharienne est particulièrement difficile puisque neuf des dix pays les plus défavorables à leur scolarisation se trouvent dans cette région, le dixième étant l’Afghanistan.

Les mariages précoces et la pauvreté

Des millions de filles restent en dehors du système éducatif en raison de la pauvreté, des mariages précoces et des responsabilités domestiques. Aujourd’hui, près de 130 millions de filles dans le monde ne sont toujours pas scolarisées.

L’importance de l’éducation des filles

Émancipation financière

L’éducation des filles est un moteur essentiel du développement économique. Les femmes ayant fréquenté l’école ont de meilleures opportunités d’emploi, touchent des salaires plus élevés et sont plus susceptibles d’investir à leur tour dans l’éducation de leurs enfants. Elles brisent ainsi le cercle vicieux de la pauvreté et contribuent à la croissance économique à l’échelle d’un village, d’une ville et même d’un pays.

Bien-être et santé

Les filles qui vont à l’école acquièrent également des connaissances importantes sur la santé et le bien-être. Cet apprentissage les aide au quotidien à prendre des décisions éclairées concernant leur propre santé et celle de leur famille. Plus le niveau d’études des femmes est élevé et plus les risques de mortalité infantile de leurs enfants sont faibles.

Défense des droits

Dans une autre mesure, l’école donne aux filles les moyens de défendre leurs droits et de participer pleinement à la vie politique et sociale. En acquérant des connaissances, elles peuvent ainsi prendre des décisions et jouer un rôle au sein de leur collectivité.

World Vision France favorise la scolarisation des filles dans le monde

World Vision travaille dans près de 100 pays pour aider les filles à surmonter les obstacles freinant leur éducation. L’ONG agit avec les familles et partenaires locaux des pays bénéficiaires afin d’offrir un environnement scolaire plus accueillant pour les filles.

Programmes de développement

World Vision accompagne les jeunes filles en proposant des formations informelles quand toutes les portes des écoles se ferment. Elle apporte également un appui aux structures éducatives par la fourniture de matériels et la rénovation des infrastructures, notamment des salles de classe, des toilettes et des dortoirs.

Par ailleurs, l’ONG forme les enseignants et sensibilise les parents à l’importance de l’éducation de leurs enfants, et notamment des jeunes filles. Elle anime également des clubs pour enfants, offrant un soutien supplémentaire aux jeunes filles dans leur parcours éducatif.

Beatriz, 14 ans, a pu échapper à un mariage forcé grâce à l’intervention des membres d’un club soutenu par World Vision au Mozambique. Le responsable local du club a ainsi aidé la jeune fille à faire interdire ce mariage. Elle poursuit maintenant son rêve de devenir enseignante et d’éduquer d’autres enfants. « J’ai eu l’impression de me réveiller du pire cauchemar », explique la jeune fille. « Si je m’étais mariée, cette fois-ci, je serais probablement enceinte et déscolarisée, comme c’est le cas de beaucoup de filles dans notre communauté. »

Projets réussis et impacts à long terme

Au Bangladesh

éducation des filles

Bithi, 13 ans, a pu reprendre ses études grâce au programme éducatif pour les enfants des rues de World Vision. Elle souhaite désormais devenir médecin et aider à son tour les enfants défavorisés.

Au Cambodge

éducation des filles

Dira, qui avait dû quitter l’école pour travailler après la mort de son père, a pu obtenir une formation professionnelle. Elle a ensuite pu ouvrir un salon de coiffure grâce à l’aide de l’ONG. Elle soutient maintenant sa sœur cadette pour qu’elle puisse continuer ses études.

En Éthiopie

éducation des filles

L’amélioration des installations sanitaires dans les écoles a permis de réduire l’absentéisme des filles pendant leur période menstruelle. Elles ont ainsi pu améliorer leurs résultats scolaires.

La scolarisation des filles est essentielle pour le développement d’une société. Grâce aux programmes de développement, World Vision montre qu’avec des interventions ciblées, il est possible de surmonter ces obstacles.

En devenant parrain ou marraine, vous donnez les moyens à ces jeunes filles d’aller à l’école et contribuez à promouvoir l’égalité de genre au sein de l’éducation.

Je partage
Pour en savoir plus sur World Vision France : télécharger notre brochure
En savoir plus sur nos combats : Violences et éducation .
Soutenir Vision du monde
Je parraine
Agisser avec Vision du monde
J’agis…
* Champs obligatoires
Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Téléchargez votre Brochure

Découvrez-en davantage sur nos actions pour aider, vous aussi, les enfants.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Prise de contact

Vous avez un message à nous laisser, une demande, une suggestion ou  autre.  Cet espace est fait pour vous.
À bientôt,

L’équipe World Vision France

Vos coordonnées
Votre message

* Champs obligatoires