Faciliter l’inclusion des personnes en situation de handicap

Faciliter l’inclusion des personnes en situation de handicap

Le handicap affecte des millions de personnes dans le monde. Reconnaître les obstacles auxquels ils font face est un premier pas vers des solutions concrètes et durables pour favoriser leur inclusion.

L’inclusion des personnes en situation de handicap est une priorité essentielle pour bâtir des sociétés équitables et prospères. World Vision, à travers ses programmes de parrainage et ses initiatives, œuvre activement pour améliorer le quotidien des personnes handicapées en leur offrant un accès renforcé à l’éducation, aux soins médicaux et aux opportunités économiques. L’organisation mène également des actions de sensibilisation et de plaidoyer afin de promouvoir l’égalité des droits pour tous.

En Arménie, World Vision France, en collaboration avec plusieurs organisations locales et soutenu par l’Union Européenne, mène un projet ambitieux pour promouvoir l’égalité des droits des personnes handicapées. Face aux défis posés par les handicaps physiques, psychologiques et intellectuels, exacerbés par les conflits récents, ce projet a déjà permis la formation de travailleurs sociaux et la mise en place de centres de distribution d’équipements spéciaux. Ces efforts ouvrent la voie à une inclusion plus large et à une amélioration de la qualité de vie pour ces personnes.

Par ces initiatives, World Vision montre que l’inclusion des personnes en situation de handicap n’est pas seulement une question de droit, mais une nécessité pour une société plus juste et plus humaine. Ensemble, poursuivons cet élan pour changer durablement leurs conditions de vie.

Nos actions en faveur des droits des enfants

Définition et différents types de handicaps

La définition du handicap selon l’OMS

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit une personne dite « handicapée » comme « un sujet dont l’intégrité physique ou mentale est passagèrement ou définitivement diminuée, soit congénitalement, soit sous l’effet de l’âge, d’une maladie ou d’un accident, en sorte que son autonomie, son aptitude à fréquenter l’école ou à occuper un emploi s’en trouvent compromis ».

En 2001, l’OMS a également mis en place, au sein de la Classification Internationale du Fonctionnement, du handicap et de la santé (CIF), un cadre permettant de mesurer non seulement l’état de santé mais aussi son impact social. La CIF considère que le fonctionnement d’une personne et son handicap éventuel dépendent de plusieurs éléments qui interagissent comme l’état de santé de la personne, ses activités quotidiennes, les facteurs environnementaux et les facteurs personnels de celle-ci. Ainsi, les restrictions et les obstacles que rencontre la personne sont largement pris en compte dans la définition du handicap.

Les différents types de handicaps

Aujourd’hui, 1,3 milliard de personnes sont atteintes d’un handicap important dans le monde. Mais le handicap est un terme large qui englobe plusieurs types de situations :

  • Le handicap moteur : affecte la mobilité et peut limiter les déplacements et les gestes quotidiens. Il peut être causé par des maladies neuromusculaires, des accidents ou des malformations.
  • Le handicap visuel : implique une vision réduite ou la cécité, nécessitant souvent des aides spécifiques comme des lunettes, des cannes blanches ou autres dispositifs permettant de se repérer.
  • Le handicap auditif : concerne une perte partielle ou totale de l’ouïe, et peut nécessiter l’utilisation d’appareils auditifs ou de la langue des signes.
  • Le handicap psychique : se manifeste par des troubles mentaux comme la dépression, la schizophrénie ou les troubles bipolaires, affectant le comportement et les interactions sociales.
  • Le handicap cognitif : englobe des difficultés de compréhension, de mémorisation ou de résolution de problèmes, souvent observées dans des troubles comme l’autisme ou la dyslexie.
  • Le handicap mental : implique une déficience intellectuelle, limitant les capacités d’apprentissage et d’adaptation à la vie quotidienne.

Cette diversité de handicaps souligne la difficulté mais aussi l’importance de promouvoir une approche inclusive et adaptée pour répondre aux besoins spécifiques de chaque individu, quelle que soit la particularité.

Le handicap dans le monde

Les inégalités qui en découlent

Les personnes en situation de handicap sont souvent confrontées à des inégalités qui se manifestent dans l’accès à l’éducation, à l’emploi, aux soins de santé, et à d’autres services essentiels. Aujourd’hui, il est jusqu’à six fois plus difficile pour les personnes handicapées de se rendre dans des établissements de santé et quinze fois plus difficile pour elles d’accéder à des transports en raison du manque d’accessibilité.

Cependant, ces inégalités ne se limitent pas à l’accès aux services essentiels et touchent toutes les strates de la vie quotidienne. Les femmes handicapées sont en effet deux à quatre fois plus exposées aux risques de violences conjugales que celles qui ne sont pas en situation de handicap. De plus, le manque de soutien au quotidien rend les personnes porteuses de handicap dépendantes de leur famille, désavantageant également les aidants qui ne peuvent pas toujours travailler.

La pauvreté, un frein pour leur inclusion

Dépenses pour les soins, matériel adapté, le handicap a un coût important en raison des frais à prévoir et l’équilibre financier est souvent difficile à trouver. En effet, l’accès limité à l’éducation et à l’emploi réduit largement les opportunités financières.

En Haïti, une enquête menée en 2021 a révélé une situation alarmante concernant l’emploi des personnes handicapées. Plus des trois quarts des personnes en âge de travailler et vivant avec un handicap se trouvent sans emploi. Interrogées sur les raisons de cette inactivité professionnelle, la majorité des personnes évoquent le handicap comme principal obstacle à l’obtention d’un travail.

Les personnes en situation de handicap se trouvent alors très souvent dans des situations précaires alimentant le cercle vicieux dans lequel elles se trouvent. La malnutrition et le manque d’accès aux soins de santé peuvent alors contribuer à l’apparition ou à l’aggravation de handicaps.

Comment favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap ?

Réussir l’inclusion des personnes handicapées passe nécessairement par une approche holistique comprenant des mesures pour l’éducation, les transports, l’emploi, l’accompagnement financier ou encore l’accès aux services de santé. Il est notamment essentiel d’améliorer l’accessibilité des infrastructures publiques pour que chaque personne puisse en bénéficier. Les campagnes de sensibilisation et les programmes de formation peuvent également aider à améliorer la situation des personnes handicapées en réduisant les situations de discrimination qu’elles peuvent vivre.

Petit à petit, des avancées significatives permettent l’inclusion des personnes handicapées. Actuellement, 164 pays ont signé la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées. De nombreux pays ont alors adopté des législations pour soutenir cette inclusion et renforcer les droits des personnes handicapées.

Malgré les avancées, des défis persistent, notamment en matière de financement et de mise en œuvre des politiques. Il est essentiel que les personnes handicapées soient entendues et participent pleinement aux décisions qui les concernent afin que leurs droits soient respectés.

Les actions de World Vision pour favoriser l’inclusion des personnes handicapées

Via ses programmes de parrainage, l’association améliore l’accès à l’éducation, aux soins médicaux, et aux opportunités économiques pour les personnes handicapées. Des initiatives de sensibilisation et de plaidoyer sont également menées pour promouvoir l’égalité des droits.

Les actions de World Vision au Rwanda

L’organisation participe notamment au programme « Homes and Community Activity » au Rwanda, afin de soutenir l’alphabétisation de tous les enfants, y compris ceux en situation de handicap. En partenariat avec Humanity & Inclusion et la Fondation Imbuto, l’ONG World Vision a pu aider Abraham, 9 ans, atteint d’une paralysie cérébrale, en lui fournissant deux fauteuils roulants ainsi qu’un assistant pour l’accompagner dans sa scolarité. Le garçon peut désormais apprendre à lire et à écrire en compagnie des enfants de son âge.

Les actions de World Vision France en Arménie

En Arménie, en partenariat avec l’équipe locale et trois organisations locales (Source Foundation, Agate et Full Life), World Vision France met en œuvre un projet soutenu par l’Union Européenne* pour promouvoir l’égalité des droits des personnes handicapées dans cinq régions arméniennes.

Selon les statistiques officielles de 2021, il y a environ 195 000 personnes handicapées en Arménie, dont la grande majorité est âgée de 18 ans et plus (environ 95,4 %). La majorité des personnes handicapées ont un handicap physique, psychologique et/ou intellectuel. La guerre de 44 jours en 2020 a laissé des milliers de personnes avec des handicaps physiques et psychosociaux, ce qui a incité les autorités à reconnaître l’urgence du problème.

La récente adoption par le gouvernement arménien d’un nouveau système d’évaluation du handicap basé sur la Classification Internationale du Fonctionnement, du handicap et de la santé (CIF) de l’OMS permet une ouverture vers de nouvelles actions en faveur de la protection et de l’inclusion des personnes handicapées.

Depuis février 2024, le projet de World Vision a permis la formation de travailleurs sociaux ainsi que la traduction et le test de quatre évaluations internationales du handicap. Deux centres de distribution d’équipements spéciaux seront également bientôt implantés afin de permettre aux parents d’emprunter le matériel d’assistance nécessaire pour le bien-être de leurs enfants handicapés.

Le projet ne fait que commencer et beaucoup de progrès restent à faire. World Vision France accompagne les personnes vulnérables à travers le monde afin de créer une société plus inclusive pour tous.

Ensemble, favorisons l’inclusion des personnes en situation de handicap pour changer durablement leurs conditions de vie !

* Cette publication a été réalisée avec le soutien financier de l’Union Européenne. Son contenu est la seule responsabilité de World Vision France et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.

union européenne
Je partage
Pour en savoir plus sur World Vision France, télécharger notre brochure
Soutenir Vision du monde
Je parraine
Agisser avec Vision du monde
J’agis…
* Champs obligatoires
Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Téléchargez votre Brochure

Découvrez-en davantage sur nos actions pour aider, vous aussi, les enfants.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Prise de contact

Vous avez un message à nous laisser, une demande, une suggestion ou  autre.  Cet espace est fait pour vous.
À bientôt,

L’équipe World Vision France

Vos coordonnées
Votre message

* Champs obligatoires